Midi, il reste 25 minutes de cours. Y, cet élève qui écoute à peine en classe et s'amuse sans relâche :

Y : Madame, on peut apporter des gâteaux en cours la prochaine fois ? J'ai troooop faim !
Moi : Non, on ne mange pas en classe, on souffre en silence. C'est le règlement !
Y, avec une intensité très théâtrale dans la voix : Les lois sont injustes !!! Moi, je ne veux pas obéir !

Il me regarde, avec un sourire satisfait : je crois qu'il a compris le message d'Antigone. Et il sait que je sais.